Lois

Textes législatifs

Les GEM sont issus de nombreuses concertations de 3 associations :
- la FNAP-PSY (Fédération Nationale des Associations d'usagers en PSYchiatrie)
- l'UNAFAM (Association Nationale des Amis et Familles des Malades mentaux)
- la FASM Croix marine (Fédération nationale d'Aide à laSanté Mentale)

Ils s'inscrivent dans le cadre de :
   - la Loi n°2005-102 du 11 février 2005 (articles 4, 8 et 11)
"Pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes
en situation de handicap."

L'état s'oriente vers une politique de prévention, de réduction et de compensation des handicaps
 par des actions :
      - en particulier elle prévoit la création et le développement des Groupes d'Entraide Mutuelle
(/G.E.M)/
      - qui se concrétise par   la circulaire DGAS/3B n°2005-418 du 29 août 2005

Les GEM sont des outils pour :
      - la prévention en luttant contre l'isolement, en facilitant l'insertion dans la cité
     - la compensation des conséquences du handicap : les adhérents sont acteurs
 et non simples usagers

Deux objectifs :
      - l'autonomie des adhérents et donc l'indépendance du GEM
      - la protection : accueil et accompagnement des personnes en souffrance psychique

Le plan de santé 2005-2008 prévoit une enveloppe de 20 millions d'euros pour 200 à 300 GEM
en France soit 75000 euros annuels maximum par association.
 Toutefois, la pérennité de cette subvention n’est pas assurée.